L’équipe de basket de l’ASVEL a récemment vécu des moments de tension intense sur le terrain de la LDLC Arena. Face à leurs adversaires turcs du soir, Anadolu Efes, les joueurs locaux ont su imposer leur rythme dès l’entame du match pour mener la danse pendant une grande partie de la confrontation.

Un match sous le signe de la maitrise pour l’ASVEL

La rencontre était presque une promenade de santé pour l’ASVEL durant les 35 premières minutes, jusqu’à ce que la situation se complique soudainement. En effet, l’équipe a frôlé la catastrophe en perdant son avantage considérable, voyant Anadolu Efes revenir dans la partie avec une détermination redoublée.

Une fin de match palpitante

Après plusieurs tentatives maladroites, Timothé Luwawu-Cabarrot a cru mettre un terme aux espoirs des visiteurs en réussissant une panier stratégique. Toutefois, grâce à une interception suivie d’un panier de Rodrigue Beaubois, Efes est parvenu à réduire l’écart à un seul petit point. C’est finalement Paris Lee, sur une passe décisive de Nando De Colo, qui a permis à l’ASVEL de s’imposer avec un tir à trois points crucial, fixant le score à 84-80.

Une performance remarquable pour DeShaun Thomas

Élu MVP du match, DeShaun Thomas a fait preuve d’une efficacité remarquable tout au long de la rencontre en cumulant 20 points, 3 rebonds et 3 passes décisives, offrant une évaluation globale de 27 points.

Ce succès de l’ASVEL confirme une fois de plus son engagement et son potentiel dans cette compétition européenne de haut niveau. L’équipe poursuit sa route avec confiance et détermination, prête à relever les défis à venir et à offrir du spectacle à ses supporters.