La qualification de Villeneuve d’Ascq pour les quarts de finale de l’EuroLeague féminine a marqué un moment phare dans l’histoire du club. Les efforts de la meneuse Caroline Hériaud et l’expertise du coach Rachid Méziane ont été cruciaux dans cette conquête. Une victoire 85 à 72 contre Polkowice a scellé le sort, envoyant l’équipe vers la grande scène européenne.

Une joie partagée entre joueurs et coach

La passion et la détermination ont émaillé le parcours de l’ESBVA-LM, avec une mention spéciale pour Caroline Hériaud, qui souligne la fierté du groupe face à cette réussite. Le travail de longue haleine et l’esprit d’équipe chaleureux ont été les ingrédients clés de ce succès, suscitant un engouement notable autour de l’équipe.

Le regard tourné vers l’avenir

Rachid Méziane, porteur de l’ambition du club depuis cinq ans, a exprimé sa satisfaction vis-à-vis du rendement de son équipe et de l’importance de savourer le moment présent tout en ayant un œil sur l’avenir. La maîtrise durant le match lui a montré que ses joueuses étaient prêtes à s’inscrire dans la légende.

Prochaine étape : les quarts de finale

Le chemin de Villeneuve d’Ascq n’est pas encore terminé, le prochain obstacle dans leur route historique sera Miskolc, une équipe robuste ayant fini deuxième de leur groupe. Un avantage du terrain leur est accordé, mais l’énergie et la confiance accumulées par Villeneuve d’Ascq pourraient bien être les facteurs décisifs pour poursuivre cette aventure exceptionnelle.

Cet accomplissement témoigne du dynamisme et de la qualité du basket féminin et assoie Villeneuve d’Ascq comme un nouveau pilier dans le paysage de l’EuroLeague féminine. Tournées vers l’avenir, les joueuses et tout le corps technique ont tous les motifs d’aborder la suite avec optimisme et sérénité.