La seconde phase de la Nationale 1 masculine (NM1) s’annonce déjà riche en surprises et rebondissements. Alors que la première phase vient de s’achever, une particularité du système de calcul promet de bouleverser le classement pour les matchs à venir.

En effet, ce n’est pas le bilan global des équipes qui est pris en compte pour la seconde partie de la compétition, mais uniquement les résultats obtenus entre concurrents directs. Ainsi, malgré une position avantageuse à l’issue de la première phase, certains clubs vont démarrer avec un handicap, tandis que d’autres, comme Chartres, piloté par Marco Pellin et détenteur du 5e bilan, se voient propulsés en tête de liste.

D’un bilan flatteur à la réalité mathématique

La formation de Quimper, qui affichait le bilan le plus positif des 28 équipes en lice avec 20 victoires pour 6 défaites, va entamer la Poule A en 7e place, ce qui démontre bien l’impact significatif de cette règle. Les équipes doivent donc s’adapter rapidement à cette nouvelle donne et préparer leur stratégie en conséquence.

Le calendrier mis à jour

Les fans peuvent déjà consulter le calendrier de la seconde phase qui a été communiqué et se préparer à suivre les prochaines confrontations. Il conviendra de rester attentif pour suivre les évolutions du classement qui pourrait à nouveau réserver des surprises au fil des semaines.

Pour les admirateurs du basket français, la Nationale 1 masculine continue de susciter de l’enthousiasme et de l’intérêt, et il est certain que les dynamiques changeantes de ce classement offriront des matches passionnants. Les supporters peuvent se réjouir des perspectives de rebondissements et de la compétitivité exacerbée entre les équipes, preuve que le sport peut toujours nous étonner et nous offrir des instants de pur enthousiasme.