Les Cavaliers de Cleveland ont comblé la dernière place de leur roster pour la saison 2023/24, faisant confiance à Craig Porter Jr. Selon ESPN, l’arrière non drafté signera un contrat de quatre ans avec la franchise de l’Ohio. Après avoir débuté sous un « two-way contract », Porter Jr a su convaincre le management des Cavs grâce à ses performances remarquées sur le terrain, en particulier lorsqu’il a pallié l’absence de Darius Garland.

Avec une moyenne de 6.5 points sur 32 matchs et un pic à 21 points contre les Nuggets le 19 novembre, il a su tirer son épingle du jeu. Son apport fut significatif durant les six semaines sans Garland, ce qui a manifestement penché dans la décision de lui offrir un contrat définitif.

La confirmation imminente du contrat

Il ne fait guère de doute que l’officialisation du contrat par Cleveland ne saurait tarder. L’horizon se dessine également pour le successeur de Porter Jr, qui obtiendrait à son tour un « two-way contract ». Ce dernier occupera le rôle de passerelle entre la NBA et la G-League, un mécanisme imaginé pour fluidifier la transition des talents entre la ligue principale et sa filière de développement.

Performance et statistiques de Porter Jr

La progression de Craig Porter Jr peut être mesurée à travers ses statistiques. Voyons plus en détail ses chiffres pour la saison:

Saison Équipe MJ (Matches Joués) Min (Minutes) Tirs (%) 3pts (%) LF (Lancers-Francs %) Off (Rebonds Offensifs) Def (Rebonds Défensifs) Tot (Total des Rebonds) Pd (Passes Décisives) Fte (Fautes Personnelles) Int (Interceptions) Bp (Balles Perdues) Ct (Contres) Pts (Points)
2023-24 CLE (Cleveland Cavaliers) 32 15 50.9 33.3 69.6 0.5 2.0 2.5 2.8 0.9 0.5 1.0 0.4 6.5

Ces chiffres illustrent la contribution significative de Porter Jr à Cleveland, faisant de lui une pièce de plus en plus centrale de l’équipe. Son parcours depuis son « two-way contract » jusqu’à un contrat complet avec les Cavs est un bel exemple de persévérance et de succès dans le milieu de la NBA.

L’avenir semble radieux pour Craig Porter Jr et pour les Cavaliers qui continuent d’investir dans le développement de jeunes talents prometteurs, renforçant ainsi leur effectif pour les saisons à venir.