Il est parfois surprenant de constater comment les univers de sportifs appartenant à des disciplines complètement différentes peuvent se croiser hors des compétitions. C’est ce qu’a partagé Lance Armstrong, ancien coureur cycliste à la carrière controversée, lorsqu’il évoque un souvenir de pool party partagé avec la star de la NBA, Kevin Durant. Durant n’est pas seulement célèbre pour ses prouesses sportives mais aussi, à l’inverse de l’aura positive de ses performances, pour des détails plus triviaux comme l’état de ses pieds après des années sur les parquets, un aspect peu glamour qui n’a pas manqué d’impressionner Armstrong.

Les confessions podcasts de Lance Armstrong

Loin de ses années de gloire sportive, Lance Armstrong renaît de ses cendres en proposant du contenu média. À l’instar de nombreux athlètes retraités, il a lancé son propre podcast et se permet d’y partager des anecdotes personnelles amusantes ou pour le moins singulières. Durant un épisode récent, il relate une pool party en compagnie de Kevin Durant, révélant les dessous peu reluisants de l’exigence physique du basket-ball.

Les séquelles physiques peu connues des sportifs professionnels

La question de l’usure du corps chez les athlètes professionnels est fréquemment débattue et le podcast d’Armstrong n’en fait pas exception. Discussion surprenante où Armstrong évoque une vision digne d’un film d’horreur, celle des pieds endommagés de Kevin Durant. Cette rencontre inattendue lui laisse une impression durable et plutôt désagréable. It semble que les parquets ne laissent pas leurs usagers s’en tirer sans séquelles, confirmé par Blake Griffin, autre invité du podcast et joueur NBA.

Lance Armstrong Blake Griffin
Les pieds de Kevin Durant Les miens non plus ne sont pas géniaux
L'insolite rencontre entre Lance Armstrong et Kevin Durant lors d'une pool party

Les répercussions du sport de haut niveau

Nombre de légendes de la NBA terminent leur carrière avec des difficultés physiques à surmonter. Parmi les afflictions les moins évoquées, on compte les pieds. Un organe vital pour tout joueur de basket qui subit inlassablement l’impact des nombreux sauts, sprints et arrêts brusques. Il apparaît que Kevin Durant n’échappe pas à cette réalité, partagée par d’autres figures emblématiques du sport telles que Shaquille O’Neal ou Dirk Nowitzki, souvent pour des problèmes de genoux. Armstrong détourne ici l’attention vers un autre handicap physique qui semble tout aussi douloureux et gênant dans la vie de ces athlètes de haut niveau.

Des pieds marqués par le sport

Kevin Durant, malgré sa brillante carrière, porte les stigmates de son activité intense sur les terrains. Lance Armstrong, par le biais de son podcast, a mis en lumière ces dommages collatéraux de la profession de sportif de haut niveau, de manière inattendue et légèrement comique. Les terrains de basket laissent décidément une empreinte indélébile, autant sur la carrière de leurs stars que sur leur physique.

En fin de compte, ce genre d’anecdote rappelle que derrière les victoires et les trophées, les athlètes payent souvent un prix physique que le public ne voit pas. Durant et Armstrong, chacun dans leur discipline, ont connu la gloire mais aussi la douleur et restent, sous leurs exploits, profondément humains. Que cela serve de piqûre de rappel pour célébrer l’humilité et la persévérance de ces champions qui, malgré tout, continuent à inspirer des générations.