La trajectoire de Lonzo Ball est devenue un sujet brûlant pour les amateurs de basketball et spécialement pour les supporters des Chicago Bulls. Depuis sa dernière apparition en compétition le 22 janvier 2022, l’athlète est pris dans un cycle incessant de visites médicales qui l’a conduit de l’infirmerie à la salle d’opération, puis au gymnase, sans pour autant retrouver les terrains. Alors que deux saisons complètes semblent s’être volatilisées, l’inquiétude monte autour de la capacité de Ball à revenir au niveau de performance qui était le sien.

Des progrès plus lents que prévu

Initialement, les pronostics étaient optimistes sur le retour de Lonzo Ball. Les sprints étaient prévus pour le mois de janvier, cependant, à l’approche de mars, ces derniers n’ont toujours pas eu lieu. Des explications ont été demandées à Billy Donovan, entraîneur principal des Bulls, qui peine à justifier ces retards. « Je ne sais pas s’il est à l’arrêt… Il fait quelques tirs, quelques courses, quelques sauts… Ce que je sais, c’est qu’il n’a pas encore fait de sprints. », confesse-t-il, semblant être pris au dépourvu face à la lenteur de la progression de Ball.

Pas de calendrier de retour

Récupérer de la force dans les jambes est la priorité du staff médical pour éviter une éventuelle rechute, suite à l’intervention chirurgicale et à l’immobilisation prolongée qu’a subie le joueur. C’est ainsi que Donovan précise l’importance de renforcer la musculature – notamment les quadriceps et ischio-jambiers – avant de s’engager dans un entraînement plus intensif. Toutefois, le coach des Bulls souligne qu’il n’existe pas de planning précis pour la reprise de Ball, mettant en avant la reconstruction physique comme une priorité absolue.

Entre Los Angeles et Chicago, une rééducation à distance

Avec Lonzo Ball réalisant une grande partie de sa réhabilitation à Los Angeles, les informations parviennent à Billy Donovan de manière fragmentaire. Néanmoins, une lueur d’espoir subsiste avec la présence de son coéquipier Zach LaVine à ses côtés durant les séances, offrant un soutien moral au joueur dans cette épreuve qui s’avère plus éprouvante que prévue.

Le chemin du retour à la compétition est encore incertain pour Lonzo Ball, mais chaque petit progrès est un pas de plus vers le parquet. La patience et la persévérance sont de mise, aussi bien pour le joueur que pour le staff encadrant. En attendant impatiemment son retour, la solidarité de ses coéquipiers et la confiance de ses fans restent des éléments positifs dans ce long processus de rétablissement.